Médias

Communiqué de presse du 12 septembre 2018

Nous voulons un financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires

À l’unanimité, curafutura, santésuisse, la FMH, GELIKO, fmc, FMCH, le forum Santé pour Tous, Interpharma, le Schweizerisches Konsumentenforum kf, pharmaSuisse, l’ASMI, l’OSP, l’Association suisse d’assurances et vips saluent le projet sur EFAS mis en consultation. La commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national a présenté un projet élaboré avec pragmatisme. Les partenaires EFAS sont prêts à discuter de manière constructive pour trouver ensemble une solution en tenant compte des demandes des cantons.

> Lire la suite

Communiqué de presse du 28 juin 2018

Un nouvel habillage pour un message clair: refonte du site Internet sur EFAS

Après avoir mis en ligne en février 2018 un site Internet commun et une vidéo explicative sur EFAS, les partenaires EFAS proposent désormais des informations plus détaillées sur le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires sur www.pro-efas.ch. En outre, interpharma et vips ont rejoint l’alliance EFAS.

> Lire la suite

Communiqué de presse du 25 mai 2018

Le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires doit être réalisé en priorité

Pour les partenaires EFAS, l’introduction d’un financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires est l’une des réformes les plus importantes et fondamentales de notre système de santé.

> Lire la suite

Article Weltwoche, 30 mai 2018

Cantons en mode défensif

Les gouvernements cantonaux ne veulent pas céder de terrain face aux caisses-maladie. Ce qui contribue à maintenir les coûts élevés.

> Lire la suite

Article NZZ, 29 mai 2018

Lueur d’espoir pour les assurés

Ces dernières années, les progrès en politique de la santé ont été ténus. Mais il y a une nouvelle lueur d’espoir: les directeurs cantonaux de la santé cèdent en grande partie face à EFAS et proposent un compromis.

> Lire la suite

Article NZZ, 26 mai 2018

Chemin semé d’embûches pour le financement uniforme

Dans la lutte pour la répartition des coûts de la santé, les cantons approuvent une réforme, mais en demandent un prix élevé.

> Lire la suite

Article NZZ, 26 mai 2018

Le financement uniforme pourrait réduire les coûts de la santé

Un accident est vite arrivé en faisant du sport: un mouvement brusque et le ménisque se déchire. À l’hôpital, l’opération nécessaire coûte environ 3700 francs. Mais de plus en plus de patients préfèrent une intervention en ambulatoire, donc sans passer la nuit à l’hôpital. Cela est non seulement plus confortable, mais aussi nettement moins cher (2400 francs).

> Lire la suite

Article Luzerner Zeitung, 26 mai 2018

Les cantons vont de l’avant

Les prestations ambulatoires et stationnaires devraient être financées de manière uniforme. Mais c’est bien là le seul consensus.

> Lire la suite

Article Berner Zeitung, 23 mai 2018

La faîtière demande un financement uniforme

Le litige Tarmed empêche les hôpitaux de traiter les patients de manière efficace, estime la faîtière H+. Elle exige l’introduction d’EFAS.

> Lire la suite

Article BaZ, 16 mai 2018

Financement uniforme du système de santé

La Commission de la santé du Conseil national fait avancer EFAS. Elle a ouvert hier la procédure de consultation correspondante.

> Lire la suite

Article Luzerner Zeitung, 3 mai 2018

L’heure du grand saut

Il a longtemps semblé que ce nœud gordien ne serait jamais tranché. Mais les cantons envoient maintenant des signaux qui permettent un certain optimisme.

> Lire la suite

Article NZZ, 17 février 2018

Le système de santé aux soins intensifs

La population peine à s’acquitter de primes de plus en plus élevées, et plusieurs partis veulent alléger cette charge par le biais d’initiatives populaires. Mais le système de santé ne peut pas être rectifié en révisant la Constitution.

> Lire la suite

Communiqué de presse du 5 février 2018

EFAS: de quoi s’agit-il?

Le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires, ou EFAS, est un sujet d’actualité. Une vidéo permet d’y voir plus clair. Elle a été conçue par une vaste alliance de partenaires EFAS, à savoir les assureurs-maladie suisses, le corps médical, les pharmaciens et les organisations de défense des consommateurs et des patients.

> Lire la suite

Article NZZ, 23 octobre 2017

Les partis bourgeois proposent un accord aux cantons pour favoriser la réforme

Le PDC, le PLR et l’UDC n’approuvent la gestion des admissions des médecins que si les cantons participent aux coûts ambulatoires.

> Lire la suie

Article Schweizer Versicherung, 1er octobre 2017

Unir les forces pour trouver un compromis

Le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires (EFAS) est avec la révision du TARMED et les projets concernant la gestion des admissions et de la qualité un élément central de la réforme visant à permettre au système de santé suisse de relever les défis auxquels il sera confronté à l’avenir.

> Lire la suite

Article NZZ, 7 juillet 2017

Entente rare

L’État devrait aussi assumer une partie des coûts des traitements ambulatoires. Voilà ce qu’exigent les caisses-maladie, les médecins, les hôpitaux, les pharmaciens et le lobby pharmaceutique. La conférence des directeurs de la santé s’y oppose

> Lire la suite